Rendez-vous au jardin : Le square Louis XVI, un jardin de mémoire

7 juin 2019  > 9 juin 2019 visite thématique

Promenez-vous dans le jardin de la Chapelle expiatoire ! Dans le cadre de l’événement national « Rendez-vous au jardin »...

     

 7, 8, et 9 juin 2019 

Dans le cadre de l’événement national « Rendez-vous aux jardins », la Chapelle expiatoire, accueille le public autour de visites commentées thématiques : « La Chapelle expiatoire, histoire d'un jardin, mémoire d'un quartier » et « La symbolique végétale de la Chapelle expiatoire » 

La Chapelle expiatoire, élevée en 1816 à la mémoire de Louis XVI et de Marie-Antoinette, occupe l'emplacement d’un ancien jardin, devenu cimetière au XVIIIe siècle : le cimetière de la Madeleine. Lieu d'histoire, lieu de mémoire, il accueille les corps de plusieurs centaines de morts sous la Révolution. Des sondages archéologiques récents ont confirmé la présence d'ossements derrière les murs de la chapelle basse où ont été scellés quatre ossuaires. Au-delà du souvenir monarchique, ce lieu est donc aussi une nécropole de la Révolutionnaire. 

Le visiteur est invité à découvrir les différents jardins de la Chapelle expiatoire et leur évolution à travers le temps depuis le cimetière paroissial de la Madeleine jusqu'au square Louis XVI, jardin urbain qui prend forme pendant les grands travaux du baron Haussmann.

    

Visites commentées thématiques

les 7, 8, et 9 juin 2019 à 11h, 14h30, 15h30 et 16h30

« La Chapelle expiatoire, histoire d'un jardin, mémoire d'un quartier »

Au moment de la construction de la Chapelle expiatoire au début du XIXe siècle, le quartier de la Madeleine est encore peu urbanisé. Bâtie autour d'un remblai de terre de l'ancien cimetière, le monument domine le voisinage fait d'un habitat plus clairsemé et peu élevé. Au fil des ans, l'environnement évolue et se transforme pour s'intégrer dans un quartier dont l'architecture nous raconte l’histoire du XIXe au XXe siècle. 

   

« La symbolique végétale de la Chapelle expiatoire »

A l'origine, la Chapelle expiatoire est simplement bordée d'ifs et de cyprès. Le cheminement primitif conduisait le visiteur entre deux doubles haies jusqu'au vestibule sur la façade duquel les motifs végétaux de têtes de pavot et de branche de cyprès, inspirés de l'Antique, rappellent la symbolique du repos éternel. Au-delà, le jardin intérieur ou « campo santo » surélevé invite le visiteur au recueillement. Sa forme actuelle est le résultat d’une évolution : au jardin classique ont succédé, en 1974, les célèbres rosiers blancs. 

     

INFORMATIONS PRATIQUES

01-42-65-35-80

chapelle.expiatoire@monuments-nationaux.fr

NOS TARIFS

Plein tarif : 6 euros

Tarif réduit : 5 euros

Gratuit : -26 ans

VENIR NOUS VOIR

Chapelle expiatoire

29, rue Pasquier

75008 Paris

Métro lignes 3,12,13,14 : Saint-Lazare ligne 9: Saint-Augustin

Bus lignes 32,43,49,84 et 9

MenuFermer le menu