Visite commentée de la Chapelle expiatoire

visite

Chaque samedi à 15h participez à la visite commentée de la Chapelle expiatoire

façade_Chapelle_expiatoire

Tous les samedis à 15 heures 

La chapelle expiatoire, un monument mémoriel

Visite commentée

Rendez-vous à l'accueil de la chapelle

La Chapelle expiatoire s’élève à l’emplacement de l’ancien cimetière paroissial de la Madeleine.

Sous la Révolution française, le cimetière, situé à proximité de l’actuelle place de la Concorde où est, le plus souvent, dressée la guillotine, accueille les dépouilles de nombreux condamnés jusqu’à sa fermeture en mars 1794. Brissot, Vergniaud, Olympe de Gouges, Philippe-Egalité, Madame Roland et Madame du Barry y sont notamment inhumés.

Le 21 janvier 1793, Louis XVI y est enterré puis, le 16 octobre, Marie-Antoinette. Sous la Restauration, Louis XVIII fait transférer les dépouilles du couple royal, le 21 janvier 1815, à la basilique de Saint-Denis, nécropole des rois de France. 

L’édification de la Chapelle expiatoire, à partir de 1816, a une vocation mémorielle. Pour son commanditaire, Louis XVIII, l’édifice doit réaffirmer l’autorité du principe monarchique, et rappeler le péché que constitue la mort de Louis XVI. L’architecte Pierre François Léonard Fontaine, secondé par Hippolyte Lebas, est chargé des travaux. D’inspiration néo-classique, fortement marquée par l’esprit romantique, la Chapelle expiatoire est achevée en 1826. Dans la nef, deux sculptures monumentales illustrent le drame des souverains : l’Apothéose de Louis XVI par Joseph Bosio, et Marie-Antoinette soutenue par la Religion par Jean-Pierre Cortot.

INFORMATIONS PRATIQUES

01-42-65-35-80

chapelle.expiatoire@monuments-nationaux.fr

NOS TARIFS

Plein tarif : 6 euros

Tarif réduit : 5 euros

Gratuit : pour les enfants et tarif réduit pour un adulte accompagnateur

VENIR NOUS VOIR

Chapelle expiatoire

29, rue Pasquier

75008 Paris

Métro lignes 3,12,13,14 : Saint-Lazare ligne 9: Saint-Augustin

Bus lignes 32,43,49,84 et 9

MenuFermer le menu